Toussus-le-Noble / Mbandaka (RDC) pour le convoyage du Caravan d’ASF

Caravan Moteur Caravan

L’entretien des avions d’Aviation Sans Frontières n’est pas une mince affaire.

 

D’abord se conformer aux normes exigées par les Nations Unies, avec des mécaniciens professionnels et bénévoles qualifiés opérant dans des ateliers agréés Part 145. Ensuite, comme tous les propriétaires d’avions, réaliser les opérations d’entretien réglementaires et les réparations ou remplacements liés à l’usure des appareils.

 

3600 heures pour un moteur, 4000 heures ou 6 ans pour une hélice, au delà, ceux-ci doivent être changés.

Aviation Sans Frontières dispose  bien d’un hangar homologué par l’administration à Kinshasa cependant les contraintes techniques et logistiques nous obligent à ramener notre Caravan F.OGXX pour quelques jours afin d'y bénéficier de cette rigoureuse "remise à neuf". 

Il a donc été nécessaire de prévoir de longue date ce périple, la navigation, les possibilités d’avitaillement, les autorisations de vols, etc… Le16 octobre dernier le premier transit vers Toussus-le-Noble s’est effectué.

Le 26 du même mois, après les changements du moteur et de l’hélice effectués sans encombre dans les ateliers de France Aviation, notre Caravan a pris le chemin inverse : 5200 km et pas moins de 7 escales auront été nécessaires.

Compte tenu de l’autonomie, il n’est pas envisageable de réaliser des étapes de plus de  5 heures et les aérodromes acceptables ne sont pas très nombreux.

 

Ce retour aura duré quatre jours : Premier jour  Perpignan –Ghardaïa  (Algérie); deuxième jour Gardaïa – Tamanrasset - Agadez (Niger) ; troisième jour  Agadez – Ndjamena (Tchad) –Bangui (République Centrafricaine) et enfin le dernier jour Bangui - Mbandaka étape finale. Ce voyage représente près de 25 heures de vol.

 

L'équipage: Jean-Claude Cuisine-Etienne, Denis Pourtau, Hugues Gendre

 

Le journal de bord du convoyage

 Carte Toussus - Mbandaka