Fret humanitaire : plus de 2 000 jouets distribués aux enfants réfugiés et déplacés du camp de Dohuk

Publié le 30/06/2016
Fret Humanitaire
Fret humanitaire : plus de 2 000 jouets distribués aux enfants réfugiés et déplacés du camp de Dohuk

A l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés qui s’est tenue lundi 20 juin, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a organisé une distribution de jouets pour des enfants syriens réfugiés dans le camp de Dohuk, situé dans le Kurdistan irakien. Ces jouets ont été acheminés par Aviation Sans Frontières dans le cadre de l’opération « Un autre Noël ».

 

les enfants posent avec leurs jouets

 

C’est une tradition maintenant : tous les ans au mois de décembre, le musée du quai Branly – Jacques Chirac se transforme en véritable maison du Père Noël. Les enfants peuvent apporter un jouet, une peluche ou un jeu qui sera envoyé aux  enfants démunis, vivant souvent dans des zones de conflit.

En contrepartie, ils découvrent avec leurs familles l’environnement et la culture de la région où sera envoyé leurs jouets : création d’objets artisanaux, contes, cuisine traditionnelle, documentaires mettant en image la région… Les enfants savent donc où iront leurs jouets, qu’ils accompagnent très souvent d’un petit mot pour l’enfant réfugié.

Aviation Sans Frontières participe depuis 10 ans à cette opération aux côtés du HCR et du musée du quai Branly pour permettre l’acheminement des jouets et redonner le sourire aux enfants déplacés ou réfugiés.

 

Des jouets distribués le 20 juin, à l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés

La destination du traîneau Aviation Sans Frontières change tous les ans, et c’est dans le camp de réfugiés Domiz-1 dans le Kurdistan irakien que ces jouets ont été accueillis par un grand nombre d’enfants cette année. Actuellement, la province de Dohuk accueille plus de 550 000 réfugiés et déplacés; l’UNHCR prend en charge près de 250 000 d’entre eux. Parmi eux, près de 15 % des enfants n’ont pas plus de 4 ans. Souvent traumatisés, ils grandissent dans des familles séparées et ne seront probablement pas scolarisés.

 

une petite fille tend un lapin en peluche qu'elle a reçu

 

La petite Nasiba, âgée de 8 ans, affiche un grand sourire : elle vient de recevoir un lapin en peluche. Elle est venue au centre accompagnée de ses cousines et sa tante, Nada. Cette dernière témoigne : « Je suis tellement contente que Nasiba et mes filles reçoivent des jouets aujourd’hui. Je remercie les personnes qui ont rendu tous ces enfants heureux ». La famille a fui les combats en Syrie il y a deux ans.

Gharib Al Ali, le responsable du Gasburn Organization for Guidance and Psychological Counselling, centre d'aide psychologique, déclare “Nous sommes heureux de recevoir toutes ces centaines de jouets au centre, où les enfants peuvent jouer avec quand ils viennent ici.”

La collecte 2015 a permis l’envoi de 20 cartons, soit plus de 2 000 jouets ! Ils resteront dans les centres dédiés aux enfants, pour que chacun d'entre eux puisse en profiter. Nous espérons que les jouets donneront un peu de joie et de réconfort à ces enfants.

 

photos : © R. Rasheed - UNHCR

Imprimer cette page
Partager cette page
Suivez-nous sur