fbpx Portrait de Marie-Hélène, en mécénat de compétence groupe ADP | Aviation Sans Frontières

Portrait de Marie-Hélène, en mécénat de compétence groupe ADP

Publié le 27/11/2019
Portraits, Ailes du Sourire
Portrait de Marie-Hélène, en mécénat de compétence groupe ADP

« Grâce à cette magnifique expérience,  j'ai eu cette envie de m'engager au sein d'une association. Merci la Fondation ADP ! Au service d’un monde plus humain dont nous avons tant besoin aujourd'hui. »  Découvrez le portrait de Marie-Hélène, en mécénat de compétences groupe ADP auprès d’Aviation Sans Frontières, qui participe à l'organisation des Ailes du Sourire au Plessis-Belleville et du développement des relations avec le Groupe ADP : 

Après quelques expériences dans diverses entreprises (la Loterie Nationale puis la Française des Jeux, DHL, Transcap) j’ai rejoint le Groupe ADP et occupé divers postes : au PCO, au service Exploitation, à la gestion des postes de parking des avions, et au PCB, un PC opérationnel dans lequel nous gérions l’ensemble des ressources aéroportuaires ainsi que le traitement des bagages pour les terminaux 1 et 3, et les bagages en correspondance pour les compagnies de CDG2.

L’ambiance qui règne dans un aéroport m’a toujours fascinée : elle est unique et représente la diversité des gens de notre planète.  J'ai aimé ce contact avec les passagers, les personnes de tous les secteurs de l’aéronautique mais aussi les commerces. Et chaque jour est un voyage !  J’ai vécu des journées bien mouvementées, riches en événements, entre périodes estivales et hivernales particulièrement denses, mais aussi les grèves, les intempéries, les pannes d’installations, la gestion du traitement des vols retardés ou annulés etc. L'exploitation d’un PC opérationnel, c'est gérer et maintenir le suivi de la qualité des vols à l'arrivée et au départ en étant à l’écoute et réactif aux côtés des représentants des compagnies et des prestataires.

Dans les années 2000, j’ai rejoint la direction opérationnelle des Terminaux 1 et 3 où j’étais en charge du suivi du marché et de la qualité du service clients et passagers pour les compagnies qui y étaient implantées. Là aussi, les journées étaient animées, entre incidents techniques, pannes d’installations, travaux de réhabilitation du terminal 1, etc. C'est une chance d'avoir vécu cette expérience et cette belle aventure humaine. J’ai tissé des liens forts au quotidien avec les différents acteurs, dans un respect mutuel et une reconnaissance de tous les métiers aéroportuaires. Car sans un maillon de la chaîne, un avion ne peut décoller.

J’ai ensuite rejoint la Fondation ADP, pour le projet de don de matériel informatique. J'ai mis en place le process et développé cette activité en collaboration avec la Direction du Service Information d'ADP. C'est au sein de la Fondation du Groupe ADP, que j'ai découvert un nouvel univers qui m’était alors inconnu : celui du monde associatif. Lors d'une opération humanitaire, j'ai rencontré les représentants de diverses structures parmi lesquelles Aviation Sans Frontières. J'ai immédiatement eu un grand coup cœur pour les équipes et pour les missions ! Et c’est par le biais d’un mécénat de compétence que j’ai pu m'engager au sein d’Aviation Sans Frontières.

Depuis mon arrivée à Aviation Sans Frontières en 2017, je me suis occupée de diverses missions.

L’une des plus importantes a été la création d’une nouvelle antenne Ailes du Sourire au Plessis Belleville, où j’ai participé à l’organisation des journées et tout particulièrement de la journée d’inauguration en présence d’Anggun, à la recherche de partenaires et de sponsors pour financer nos journées. Au total, pour cette première saison, nous avons organisé 6 journées Ailes du Sourire. De cette première saison, je garde le souvenir de belles rencontres avec des personnes très engagées et dévouées, les éducateurs des instituts médico-éducatifs, des associations, des bénévoles, des partenaires, et les enfants et adolescents avec qui nous partageons des journées magiques. Quel bonheur de voir ces enfants et adolescents qui découvrent la terre vue du ciel et gardent à jamais le souvenir de cette belle journée !

J’ai toujours eu à cœur de partager avec les plus jeunes, leur faire découvrir le monde fascinant du transport aérien, nos multiples métiers et d'échanger nos expériences.

Plus récemment, en étroite collaboration avec les salariés du groupe ADP et la Fondation ADP, les partenaires et les associations, j’ai participé à la collecte, le stockage, le conditionnement, puis l'expédition de matériel à Madagascar (cliquez ici pour en savoir plus sur cette opération grand format). Nous avons notamment collecté 17 palettes d’uniformes et équipements de pompiers, mais aussi des fournitures scolaires, des livres etc.

J’ai également participé à la préparation des événements et à des tenues de stands au profit d’Aviation Sans Frontières : Marché de Noël au siège Air France, Paquets cadeaux à Aéroville, Famillathlon, Fête de la Sciences à la Ferté-Alais, Le Salon du Bourget, etc.

Enfin, j'ai recherché activement un local sur la plateforme de Roissy pour y installer le magasin humanitaire de la Messagerie Médicale.

Je souhaite terminer en parlant du mécénat de compétences : ce dispositif, qui commence à être connu, permet à des salariés de s’investir auprès d’une association pendant ou à la fin de sa carrière professionnelle. Il me semble que c’est très important de créer ou recréer du lien humain. Notre société en a tant besoin ! C’est une belle opportunité de transmettre nos compétences, notre expérience professionnelle ou notre passion au profit d’une association de notre choix. Aussi, je ne peux qu’encourager le mécénat aux collaborateurs du groupe ADP, mais aussi aux autres entreprises partenaires, aux associations qui peuvent en bénéficier, et à mes proches !

Imprimer cette page
Partager cette page
Suivez-nous sur